Un mélange de sels au effet aphrodisiaque

Une innovation culinaire, le mélange de sels aphrodisiaque est composé de gingembre, de ginseng, de la cannelle puis du tribulus avec un mélange de sels de Guérande et d’Himalaya ( le sel rose).

Un peu de connaissance sur les épices

Le gingembre

Originaire d’Asie, le gingembre est une plante vivace tropicale cultivée de nos jours sous tous les climats tropicaux.

Dès le début du XVIème siècle, les Espagnols implantèrent le gingembre dans les caraïbes et le cultivèrent intensivement afin d’alimenter les marchés européens. Encore de nos jours, la Jamaïque compte parmi les principaux producteurs mondiaux, après l’Inde et la Chine.

Le ginseng

Le ginseng est une plante forestière vivace à croissance lente originaire de l’Asie du nord-est (Chine, Corée, régions extrêmes-orientales de l’ancienne union soviétique) ainsi que du nord des États-Unis et du sud du Canada.

Le ginseng est une plante qui doit être cultivée pendant des années avant que sa racine acquiert toutes ses qualités. C’est une plante de sous-bois qui s’installe naturellement sous couvert de grands feuillus dans un sol acide et léger pour y développer plus facilement sa racine.

En milieu forestier, la plante peut mettre 7 années avant de développer une racine qui présente une valeur commerciale. De nos jours, la presque totalité du ginseng commercialisé est cultivé dans des champs sous ombrières. Dans ces conditions, les racines sont commercialisables au bout de 3 à 5 ans.

La chine, la Corée, les États-Unis et le Canada sont les principaux pays producteurs. Vous pouvez trouver de la poudre de ginseng rouge en boutique spécialisé.

La cannelle

Le cannelier est un arbre originaire du sud de l’Asie. La cannelle est la substance végétale aromatique provenant de l’écorce interne du cannelier. Sa forme d’origine ressemble à de petits tubes, mais elle peut aussi être consommée moulue. La cannelle est l’une des plus anciennes épices connues. Les propriétés médicinales de la cannelle sont en effet mises à profit par la médecine chinoise depuis près de 2000 ans avant J.C. et par la médecine ayurvédique de l’Inde.

Le sel de l’himalaya

Le sel de l’Himalaya est un produit hautement énergétique. Grâce à son âge et à la géologie métamorphique de l’Himalaya, il a la teneur la plus élevée au monde en oligo-éléments. Ces éléments sont comprimés dans sa structure cristalline, ce qui permet leur assimilation rapide par l’organisme. Ce sont d’ailleurs eux qui donnent sa coloration au sel.

A l’heure où le sel est pointé du doigt et que les régimes alimentaires actuels provoquent de nombreuses carences en minéraux et oligo-éléments, le sel de l’Himalaya semble l’alternative parfaite au sel de table traditionnel. De plus, sa saveur est étonnante, plus agréable que le sel classique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *