Curcuma : une épice santé !

Avec ses très nombreuses vertus, le curcuma est votre joker santé ! Anti-inflammatoire puissant, le curcuma aide notamment à prévenir les risques de cancer ou de maladies cardiovasculaires. Zoom sur cette épice chargée de bienfaits !

Qu’est-ce que le curcuma ?

Le curcuma est une plante poussant dans le sud de l’Asie. L’épice du même nom est issue des rhizomes de la plante, réduits en poudre. C’est l’un des principaux ingrédients du Cari, ce mélange traditionnel de la cuisine indienne. En médecine ayurvédique, l’épice sert à stimuler la digestion, car elle accroît la sécrétion biliaire. Connu en occident depuis l’antiquité, le curcuma est notamment ajouté aux aliments pour conserver leur fraîcheur, leur saveur et leur valeur nutritive. Populaire en Inde et dans les pays alentours, l’épice est également très consommée à Okinawa, l’île japonaise qui compte le plus de centenaires…

Les vertus du curcuma

Le curcuma est l’anti-inflammatoire naturel le plus puissant actuellement connu. Il traite les maladies inflammatoires, la gingivite et les ulcères à l’estomac. Il prévient aussi le cancer et contribue à son traitement. Efficace contre l’hyperlipémie, le curcuma limite les risques de maladie cardiovasculaire et prévient le diabète de type 2. Enfin, l’épice aux nombreuses vertus thérapeutiques améliore les performances cognitives des personnes souffrant de la maladie d’Alzheimer.

Comment utiliser le curcuma ?

Généralement, le curcuma est consommé en poudre. Vous souhaitez en assaisonner vos plats ? Attention. Seul, le curcuma est mal absorbé par l’organisme. Il est nécessaire de l’associer à du poivre noir pour que le corps puisse l’utiliser. Pensez-y pour l’assaisonnement de vos salades ou plats chauds. Vous pouvez aussi solubiliser le curcuma dans de l’huile d’olive ou de coco ou le dissoudre dans des vinaigrettes, sauces, soupes et plats cuisinés. Une demi-cuillère à café est suffisante ! Vous pouvez également consommer l’épice en infusion. Versez une cuillère à café de curcuma dans un demi-litre d’eau chaude ou de lait de soja et vous protégerez votre foie ainsi que votre système digestif. L’huile essentielle de curcuma s’utilise enfin en bain relaxant ou en diffusion, contre les effets de l’âge et pour la relaxation. En amont, demandez toutefois conseil à votre médecin, herboriste ou pharmacien, pour vous prémunir de tout effet indésirable.

12

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *