Cheveux crépus et frisés en bonne santé : le rôle de l’alimentation

Au-delà des produits capillaires utilisés pour garder les cheveux sublimés, l’alimentation joue également un rôle important dans le maintien de leur santé. Revoyez alors le contenu de votre assiette si vos cheveux frisés et crépus vous paraissent secs et ternes malgré les recours en matière de soins. Suivez nos conseils.

Une bonne alimentation : essentielle pour des cheveux sains

L’alimentation que vous adoptez au quotidien impacte sur la santé de vos cheveux, notamment s’ils sont crépus et frisés. Si vous avez l’impression de ne pas gagner en longueur, mais en volume, c’est parce que l’aspect très frisé rétrécit la longueur réelle des cheveux jusqu’à 75 %. En effet, le cycle de croissance moyen des cheveux lisses et raides de type asiatique est de 6 ans en moyenne avec une repousse de 15 cm environ par an. Le cycle de croissance des cheveux crépus et frisés de type africain est de 4 ans avec 10 cm environ par an. À la fin du cycle, les cheveux tombent et se renouvellent. Comme les cheveux frisés et crépus sont plus secs et plus fragiles, l’un des meilleurs moyens pour qu’ils atteignent la fin de leur cycle sans être endommagés est d’adopter une alimentation saine et équilibrée. Donc, utiliser un shampoing cheveux frisés et crépus avec un conditionner adapté c’est bien, mais encore faut-il les rendre plus beau, fort et brillants en révisant le contenu de votre assiette.

Cheveux crépus et frisés : quels aliments privilégier ?

La base d’une chevelure belle et en bonne santé est de privilégier les protéines dans l’alimentation. En effet, les protéines sont constituées d’acides aminés soufrés, composants essentiels de la kératine, qui renforcent la fibre capillaire. Les protéines sont principalement présentes dans les aliments d’origine animale comme la viande maigre, la viande de volaille, les fromages à pâte dure et à pâte molle, le jaune d’œuf ou encore le poisson comme le thon ou la sole. Vous retrouverez également des protéines dans les aliments d’origine végétale comme le soja, les lentilles, les haricots, les amandes, etc.

Comme les graisses saturées freinent la croissance des cheveux, bannissez ou freinez la consommation des gâteaux industriels, des plats cuisinés et des viandes grasses. Consommez de la bonne graisse comme l’huile de colza et les noix riches en acides gras essentiels qui favorisent la production de sébum des cheveux crépus. Privilégiez également les aliments riches en vitamine A comme les patates douces et les carottes qui, grâce à leur vertu antioxydante, optimisent la régénération des follicules pileux. Les aliments riches en vitamines A aident les cheveux secs à retrouver brillance et souplesse. Faites aussi le plein de vitamines B, dont la vitamine B5 qui est reconnue pour son action hydratante sur les cheveux crépus. La vitamine B favorise également la repousse des cheveux tout en leur conférant plus de souplesse et de vitalité. Parmi les aliments les plus riches en vitamine B5, retrouvez la viande de dinde, les champignons, le soja et les lentilles. Les graines de tournesol rôties ou grillées sont également de bonnes sources de vitamine B5.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *